Comment Ironhack capitalise sur sa vitrine pour déployer sa marque employeur et booster ses recrutements

"Notre vitrine nous permet de gagner en attractivité et de faire rayonner notre marque employeur sur le marché français. C’est la bonne plateforme pour attirer des talents en reconversion professionnelle dans la Tech"

Quelques chiffres clés

36

offres d’emplois publiées

1900

clics sur “postuler’

18,5 K

vues sur la vitrine Welcome to the Jungle

Pouvez-vous vous présenter ainsi qu’Ironhack en quelques mots ?

Manon: Je suis actuellement Head of Sales Enterprises chez Ironhack. Mon objectif premier c'est d'aider les entreprises dans le recrutement de talents Tech junior et  dans la formation de leurs employés. Mon challenge principal est de développer une offre pertinente pour les entreprises. 

Ironhack est une tech school internationale qui propose des formations dans les métiers de la tech, essentiellement pour les personnes en reconversion professionnelle. La mission d’Ironhack est de permettre au plus grand nombre de faire une reconversion en se formant aux métiers de la Tech.

Ironhack est née en Espagne, en 2013, dans un contexte de crise économique. À l’époque, le taux de chômage des jeunes de moins de 30 ans atteignait 25 %. En parallèle, nous observions une évolution des métiers de la tech avec l’apparition de nombreuses startups qui rencontraient des difficultés à recruter des développeur·seuses web. C’est pourquoi Ironhack est née dans l’optique de pouvoir proposer des formations courtes intensives au métier développeur·euse web pour ensuite aider les entreprises à recruter.

Depuis, nous nous sommes développés et proposons 4 parcours de formation : un parcours en développement web, un parcours en UX design, un parcours en data analytics et un parcours en cybersécurité. Tout récemment, nous venons de lancer également un parcours Intelligence artificielle et Machine Learning et un autre en Data Science. 


Au départ basé en Espagne, nous nous sommes ensuite développés sur 2 zones géographiques : en Europe, dans toutes les grandes villes allant de Lisbonne jusqu'à Berlin et aux États-Unis. 


Quel était le principal enjeu lié à votre marque employeur et quelles solutions Welcome to the Jungle vous a apportées ?

Manon: En tant que Tech School initialement espagnole et américaine, nous avions deux enjeux principaux: d’une part, gagner en visibilité et faire rayonner notre marque employeur sur le marché français et d’autre part, trouver la bonne plateforme pour attirer des personnes en reconversion professionnelle. 

La publication de notre vitrine sur Welcome to the Jungle nous a permis deux choses. 

Premièrement de renforcer notre marque employeur en France tout en se positionnant comme une école internationale. Welcome to Jungle est une excellente vitrine pour mettre en avant notre culture et nos valeurs et réussir à attirer de nouveaux talents. Deuxièmement, nous avons constaté que l'audience de Welcome to Jungle est très similaire à la nôtre et ça a été un réel atout pour nous aider à cibler des profils en reconversion professionnelle. La vitrine nous a permis de recruter à la fois les membres de l'équipe, mais également les futurs étudiants qui se projettent facilement dans une vie à l’école notamment grâce à l’onglet Tech et aux interviews collaborateurs. Nous misons sur les témoignages et le contenu de notre vitrine pour inspirer et encourager plus de personnes à sauter le pas de la reconversion Tech.


Enfin, les articles  Welcome to the Jungle et les différents contenus que nous recevons, nous ont permis d’affiner notre réflexion sur le monde du travail de demain, les attentes des jeunes et les évolutions métiers dans le domaine de la tech.


Quelles sont les valeurs d'Ironhack mises en avant sur votre vitrine qui intéressent particulièrement les candidat·es/élèves ?


Manon: Chez Ironhack, nous avons à cœur de révolutionner l'éducation et de faire évoluer les mentalités pour que le numérique soit accessible à tous. Nos 4 valeurs : Can-do attitude, Love people and their stories, Passion above else s’inscrivent dans cette dynamique. C’est pourquoi, il était essentiel pour nous de les mettre en avant sur notre vitrine. 


Love people and their stories est notre valeur de cœur car nous sommes avant tout une école et que nous accueillons des étudiant·es qui ont tous des profils très différents et une histoire personnelle qui les a poussé à sauter le pas de la reconversion. Les collaborateurs qui rejoignent l’équipe pédagogique d’Ironhack sont tous empathiques et dynamiques, ce sont des passionnés du secteur de l’éducation qui est en constante évolution.


La collaboration est également une de nos valeurs piliers car nous avons une culture réseau très forte et bien que nous soyons tous disséminés sur trois continents différents, tout le monde est toujours prêt à aider et à créer des synergies. C’est une valeur que nous sommes fiers de mettre en avant sur notre vitrine et qui ressort souvent dans le feedback des nouveaux arrivants post programme d’onboarding.



Comment s’est déroulé votre shooting photos et tournage vidéos collaborateurs ?

Manon: Nous avons eu la chance d’en faire plusieurs. Pour le dernier en date, j’étais présente car nous souhaitions mettre en avant notre tout nouveau campus en France. C’était un grand moment pour nous. Pouvoir organiser un shooting sur ce campus représente un véritable élément différenciant; c’est un campus en propre, avec plein d'espaces de vie pour nos étudiant·es qui puissent rester travailler sur leurs projets mais aussi des espaces modulables pour organiser des événements dont nous sommes très friands chez Ironhack. Tout cela, nous avons pu le mettre en avant sur notre vitrine grâce au shooting qui s’est déroulé de façon très fluide. 


Le deuxième enjeu de ce shooting, c’était de pouvoir mettre en avant nos collaborateurs et d’illustrer les spécificités métiers ( Program Manager, Coach carrière, fonctions marketing…) . Le cadreur a su d’ailleurs mettre à l’aise toutes les personnes qui avaient préparé des prises de paroles et n’a pas hésité à proposer plusieurs prises quand nous n’étions pas encore 100% satisfaits. C’était agréable d’avoir cette flexibilité.


Quel est votre positionnement concernant la parité et la thématique de la représentation des femmes dans la Tech ?


Manon: La parité au sein de notre équipe et au sein de nos formations est un sujet très important pour Ironhack. Une de mes priorités en arrivant était de féminiser nos recrutements car ma conviction est que si nous arrivons à former plus de femmes dans nos cursus, plus de femmes travaillent dans la Tech et par la suite peuvent prétendre à des postes de leadership dans ce secteur où elles sont encore trop minoritaires. Nous nous sommes fixé comme objectif d’atteindre les 50% de femmes dans nos formations et c’est chose faite. Nous mettons régulièrement en place également des partenariats comme nous l’avons fait avec Vinted, ou encore avec la ville de Paris et  des communautés afin de valoriser les parcours des femmes dans la Tech et d’inspirer celles qui n’osent pas se lancer. En 2023, nous nous sommes associés à Salesforce avec l’initiative 1000 femmes dans la tech.



Quels avantages de l’expérience collaborateur votre vitrine vous a-t-elle permis de valoriser ?

Manon: Nous capitalisons sur notre vitrine pour mettre en avant la dimension internationale de notre école et les opportunités que cela présente pour nos étudiants et nos collaborateurs. Outre la richesse culturelle, cela leur offre également la flexibilité de venir travailler sur les différents campus à Lisbonne, Madrid, Barcelone ou bien encore Berlin. C’est un avantage qui séduit beaucoup. En parallèle, nous faisons la part belle aux témoignages de nos diplômé·es afin de mettre en avant la diversité des parcours et de démystifier l’idée reçue selon laquelle tout le monde n’est pas fait pour une reconversion dans la Tech. Notre vitrine nous permet aussi de valoriser la multitude de métiers à laquelle l’école forme afin d’ouvrir des possibilités aux différents profils.

Chez Ironhack, nous accordons énormément d’importance à la phase d’onboarding. Nous proposons d'assister à des événements et à des cours même s’ils ne font pas partie de la formation suivie afin de mieux comprendre la culture d’Ironhack et son organisation. Nous avons également mis en place un programme de mentoring et les CEOs prennent le temps de répondre aux questions des nouveaux arrivants à travers le rituel des cafés CEO. Tous les vendredis, les nouveaux arrivants rencontrent un nouveau ou une nouvelle membre de l’équipe, cela facilite l’intégration.

Comment l'émergence de l'IA a-t-elle impacté Ironhack ?

Manon: L’émergence de  l'IA nous a impactés de deux manières. 

D'une part, nous nous sommes posé la question de comment intégrer l'intelligence artificielle et l'intelligence artificielle générative dans nos méthodes d'apprentissage. L’émergence de l’IA est un véritable bouleversement en matière de personnalisation et d'éducation et cela nous a donné l’opportunité de mettre en place des pilotes pour que nos étudiant·es puissent tester des outils d'intelligence artificielle, certains qui leur permettent par exemple d'avoir du feedback sur leur code et de leur expliquer comment fonctionne le code et avancer plus vite sur leurs projets. Le deuxième enjeu c’est qu’effectivement on se rend compte que l'intelligence artificielle va complètement bouleverser les métiers du futur et transformer le marché du travail et les métiers de la tech. Chez Ironhack, nous ne pensons pas que l'intelligence artificielle va complètement supprimer le métier de développeur·euse web, mais elle va le transformer. Cela posait la question de comment on se prépare à cette révolution et comment on forme nos étudiant·es à ces outils pour ne pas louper le coche. Nous avons donc intégré des modules d’intelligence artificielle dans tous nos parcours, y compris notre parcours en même UX/UI design.


Tout récemment, nous venons également d’annoncer le lancement d'un nouveau parcours de développeur·euse en intelligence artificielle et nous avons reçu immédiatement beaucoup de candidatures.


En parallèle, beaucoup d’entreprises de tous secteurs nous sollicitent pour des conseils afin d’entamer le virage de l'intelligence artificielle, pour former leurs collaborateurs ou les sensibiliser à ces nouveaux métiers. Nous accompagnons également les étudiant·es dans leur recherche d’emploi à travers des webinars tel que “Comment utiliser ChatGPT dans vos recherches de job ?” . 


Quelles fonctionnalités de Welcome to the Jungle utilisez-vous pour valoriser votre marque employeur et faciliter vos recrutements ?

Manon: Notre enjeu principal est d’accompagner nos étudiant·es et nos diplômé·es dans la recherche de job, par conséquent, nous sommes constamment en train de sourcer des jobs et des entreprises qui sont à la recherche de talents tech junior. Nous nous positionnons un peu comme une marketplace de talents qui met en relation nos diplômé·es et nos étudiant·es avec des entreprises. C’est pourquoi, nous recherchons une plateforme qui nous permette de gagner en visibilité auprès d’une audience plus jeune ou de profils seniors en quête de reconversion professionnelle. Cela correspondait bien avec l’audience de Welcome to the Jungle et c’est pourquoi nous n’avons pas hésité à publier notre vitrine.


Outre le gain de visibilité/attractivité, j’utilise beaucoup Welcome to the Jungle pour publier des offres notamment des annonces en alternance qui nous permettent de recruter des candidat·es et ensuite de les mettre en relation avec des entreprises partenaires qui n'ont pas forcément publié leurs annonces sur le marché et qui veulent passer exclusivement par Ironhack pour trouver des pépites nous pour trouver les bons profils. C’est une marque de confiance.



Trouver son entreprise en alternance c’est souvent le parcours du combattant surtout quand on s’y prend un peu tard ou quand on subit un désistement, grâce à nos partenariats entreprises, nous accompagnons les étudiant·es dans leur recherche d’alternance toute l’année et pas seulement à la rentrée de septembre. C’est un grand plus pour nos étudiant·es.

 

Quels sont vos plus gros enjeux à l’avenir ?

Manon: Cette année, nous avons plusieurs enjeux clés. 

Tout d’abord, nous souhaitons pouvoir continuer à pouvoir offrir des offres en alternance à nos candidat·es. Pour se faire, nous travaillons main dans la main avec des entreprises partenaires qui nous font confiance sur la qualité des formations dispensées et savent précisément le type de profils qu’elles recherchent. Côté candidat·es, grâce à notre vitrine sur Welcome to the Jungle, nous avons l’assurance d’attirer des talents qui leur correspondent, c’est un cercle vertueux.

Notre prochaine grande initiative consiste à développer de nouveaux programmes de formation en réponse aux avancées technologiques et aux évolutions des métiers de la Tech. C'est crucial pour nous, car nous aspirons à être reconnus comme l'un des leaders mondiaux de la formation technologique. En particulier, nous mettrons l'accent sur la formation en intelligence artificielle et sur les transformations majeures qu'elle entraînera dans le domaine de la technologie.

Manon Pellat

Manon Pellat

Head of Enterprise Sales Ironhack

Et si c’était votre tour ?!

Augmentez votre attractivité et recrutez en toute simplicité dès aujourd’hui.

welcome-events-lg